Petite plongée myrmécéenne

Imaginez…

A la campagne, vous vous baladez tranquillement à pied, ou à vélo, dans un grand chemin dégagé sur les champs avoisinants… bucolique !
Au détour d’un croisement, vous voyez… vous n’savez pas trop c’que vous voyez ! Vous hésitez entre une personne qui fait un malaise… ou une folle évadée d’l’asile !
A genoux, les coudes plantés dans les cailloux, la tête perdue dans les herbes sèches…

Vous passez votre chemin sans rien dire, craignant de devenir zinzin à votre tour… ou, curieux, vous entamez la conversation ?
Sur six promeneurs, trois ont fait un large détour en regardant droit devant eux, sans répondre à mon « Bonjour »… et trois se sont intéressés à ce que je faisais : « Vous cherchez des fourmillons ? » « Nan, j’observe les fourmis »…

Les gens d’ici doivent me prendre pour une « originale »

2017-07-30 Mi 2017-07-29 IMG_9613 Note 4

Berry, Juillet 2017

%d blogueurs aiment cette page :