Et hop ! Dans la boîte !

Depuis le temps que je la cherche tandis qu’elle m’évite, là, prisonnière de la toile, elle n’en mène pas large à côté de sa prédatrice ! Et toc ! Avis au cicadelles ! Non mais des fois…

cicadelle d'automneà gauche la cicadelle, n’est-ce pas ? L’autre bestiole, les pattes en l’air, c’est la prédatrice !   😉

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :