Anachronisme…

« me demande comment cette photo a pu être prise »

Ben euh… comme raconté ci-dessous ! 😉

La reporteuse debout sur un muret (z’inquiétez pas… pas haut le muret, pas haut ! :P) pour éviter les câbles électriques qui plus bas encombreraient le viseur, appareil tourné vers la lune (le satellite hein ? pas de mauvais esprit s’il vous plait 😯 ), coudes bien calés-serrés contre le corps (non, pas le corps céleste, le corps de la reporteuse, les coudes aussi sont à elle, suivez un peu !), œil (sans « s » un seul suffi sinon on louche sur son nez) vissé à la petite fenêtre du viseur (oui, elle est bien petite pour mon gros œil cette fenêtre, m’enfin, je n’ai pas le choix, je dois faire avec !), respiration bloquée (comme le tireur d’élite, pour ne pas dévier le tir il ne doit pas respirer, enfin si, après avoir appuyé sur la détente, sinon…) pour ne pas bouger (car bouger, c’est flouter sa photo ! :o), vérifie que l’appareil fait bien sa mise au point sur la lune (vu qu’il n’y a qu’elle dans le grand ciel noir, on se demande sur quoi d’autre il pourrait la faire, n’est-ce pas ? Ce serait sans compter sur les petits futés qui ne mettent en boîte qu’une masse noire : distraits ils ont bougé ou étourdis ils ont oublié d’enlever le cache de l’objectif ! Mais si, mais si, ça c’est vu, croyez-en mon expérience de tête en l’air… ;))

Mise au point faite sur la lune, corps immobile, respiration bloquée y’a plus qu’à appuyer su’l’bouton et hop !

La photo est là ! 😀

Lune de fin octobre... sur le Berry

La vôtre aussi ?

Bravo

Vos êtes fière, très fière !

Non ? 😮

Comment ça, non ?

Allez, allez !

On ne se décourage pas, on recommence tout depuis l’début ! 😛

Hop ! Hop ! Hop !

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :