Grenier à grains, suite

Et bien voilà, je sais pourquoi la Miss se reposait dans les graines d’ancolie…

… c’est qu’elle venait de muer de nymphe à belle Coccinelle, à l’étage en dessous ! 😉

%d blogueurs aiment cette page :