Pas l’temps pour une fôtô ce soir…

 

Mais puis-je vous raconter l’histoire de cette salariée venant de Sancerre pour acheter deux entrées Disney ?

 Nous avions convenu qu’elle vienne cet après midi vers 15 h.

15 h, pas de salariée… hum… Le téléphone sonne :

– "On m’a dit que fallait aller tout droit mais je vous trouve pas !", là vous pouvez m’imaginer entre l’étonnement et l’agacement… je me doute que c’est ma cliente mais comme elle ne c’est pas présentée…

– "Mme Untel ?"  

– "Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii je vous trouve pas alors que je suis allée tout droiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiit ! Grenouille !", bon là je me dis que perdue oui on peut l’être, mais blonde à ce point au téléphone ce n’est pas possible…

– " Tout droit de Sancerre ? Et qui est le "on" qui vous aurait dit de couper à travers champs ?", là, la dame elle ne capte même pas la moquerie… et me répond

– "Oui, y’a des champs autour, mais je vous vois paaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaas !"  

– "Du calme… où êtes-vous ?"  

– " Au milieu des champs je vous diiiiiiiiiiiiis", la je pense que c’est elle qui se fou de moi ou alors elle est triplement blonde, j’hésite… Pensif

– "Savez-vous au moins sur qu’elle route, au milieu des champs, vous vous êtes engagée ? Car je veux bien m’appeler Tom-Tom mais il me faut au moins une information de départ !"  

– "Je sais paaaaaaaaaaaaaaas ! On m’a dit de prendre tout droiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiit"

La je m’énerve !

– "Tout droit sur quelle route, madame ? !"  

– "Ben ! Sur la rocade quoi !", ben voyons comme si j’avais du le deviner aussi… Mais c’est qu’effectivement il y en a des champs, autour de cette route… ! Clin d'oeil 

– "Et quels ronds-points avez-vous passé ?"  

– "Oh ché pas ! Pensif Plein ! Rire", grrrrrrrrrr…

– "Ok… au prochain lisez le nom et dite le moi, s’il vous plait"  

– "Oui, y’en a un qu’approche", moi je savais pas que les ronds points se déplaçaient m’enfin si elle le dit…

– "Qui a-t-il écrit dessus ? Chaque rond point a un nom, je ne peux pas vous aider si je ne peux pas vous situer, vous comprenez ?"  

– " St Doulchard ! Sourire"

– "Pardon ? ! ?"  Surpris

– "St Doulchard, y’a écrit St Doulchard, dessus ! Rire", et l’autre, elle se croit sauvée… Confus

– "Effectivement, quand on vous dit "tout droit", vous prenez tout droit vous… Savez-vous que vous avez fait le tour de Bourges et que bientôt vous allez vous diriger vers Mehun sur Yèvre ?"  

– "Mehun ? Mais c’est pas là que vous êtes ! ! ! Surpris"  

– "Et non… je n’y suis pas, et à 16 h je ne serais plus à mon bureau, non plus… Horloge Madame, il ne faut pas croire les "on" qui vous disent d’aller tout droit. Faites demi tour à ce rond point si possible ou au prochain, surtout pas entre les deux !", ben oui, une blonde comme ça je ne voudrais pas qu’elle ait un accident tout de même… "Quand vous aurez fait demi tour, il vous faudra passer…Pensif vous êtes allée tellement trop loin que je ne sais plus combien de rond point vous devez passer dans l’autre sens…Surpris Ecoutez, suivez les panneaux bleus de l’autoroute…" me coupant la parole :

– "Oui j’en vois un Rire !", ben si elle m’interrompt à chaque panneau on n’est pas rendues… Triste

– "C’est très bien ! Suivez les ! Mais au rond-point indiquant "Châteauroux" suivez cette nouvelle direction ! De ce rond point, sur votre droite vous devriez voir l’hôtel Novotel…"  

– "Le quoi ? Vous êtes à l’hôtel ?", j’aimerais bien…Pensif en vacances…Île déserte serait chouette… Tire la langue

– "Non  madame, mais le Novotel se voit de loin et notre modeste bâtiment se trouve juste à côté ! Ange "  

– "Je le vois paaaaaaaaaaaas !", voilà qu’elle recommence…

– "Normal, vous n’avez pas du passer assez de rond point à l’envers, je vous rappelle que vous avez fait le tour de Bourges… en allant "tout droit" ! Je vous attends ! Ange"  

– "Attendez ! Me laissez pas, je vous vois pas !"  

– "N’ayez crainte, ça va venir ! Ange Ange N’oubliez pas : le Novotel sur votre droite, Je Suis à côté ! Chaud A tout à l’heure madame ! Tire la langue"  

– " Je vais paaaaaaaaaaaaaas trouver… Triste"

– " Mais si, à tout à l’heure !", et je raccroche alors qu’elle me supplie de rester en ligne… Confus

 

1/4 d’heure de Tom-Tom avec une triple blonde, c’est usant ! Et encore, je raconte pas la demie heure où elle était là, devant moi (car oui, oui, oui, elle a trouvé le Novotel, donc Moi) pour deux entrées Disney… blonde, elle était blonde ! Si, si ! L’étaient jaunes, ses cheveux ! Tire la langue

Dingue…

 

pardon madame, si vous me lisez, d’avoir cafté…Embarrassé mais franch’ment y’ des fois où faut dire les choses…Confiant un secret ça fait du bien ! Tire la langue

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :